ACCUEIL > POLITIQUE > Gabon : CLIMAT/ATELIER REGIONAL SUR LES CPDN


Gabon : CLIMAT/ATELIER REGIONAL SUR LES CPDN

  22 avril 2015 à 00h43min 0 Commentaire(s)


Les pays membres devront présenter leurs CPDN dans les délais convenus

Libreville, le 21 Avril (Gabontribune) - Le directeur de l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD), Jean Pierre Ndoutoum a affirmé, le 21 Avril 2015, à Libreville que le plan méthodologique permettra aux pays membres, de réaliser et de présenter leurs contributions prévues, déterminées au niveau national (CPDN), dans les délais convenus, à l’ouverture d’un atelier régional sur les CPDN.

"J’ose espérer qu’à la fin de cet atelier régional pour les pays membres, vous serez plus armés sur le plan méthodologique, pour permettre à vos pays respectifs, de réaliser et de présenter leurs CPDN, dans les délais convenus", a-t-il déclaré.

M. Ndoutoum a, à cette occasion, souligné que les délégués des pays membres signataires de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont réaffirmé l’accord à adopter qui sera déterminé par les contenus des engagements de ces pays. Il précise, à cet effet, qu’il faut apporter un soutien capital aux pays en développement (PED) et ceux des moins avancés (PMA) en vue de préparer leurs contributions nationales. Selon lui, ces pays ont besoin de renforcer leurs capacités sur les sujets pertinents pris en compte, dans les secteurs potentiels, pour l’atténuation des émissions et l’inventaire des besoins en adéquation. L’atelier régional sur les CPDN qui s’ouvre, ce 21 Avril 2015, à Libreville, s’achèvera, le 23 Avril prochain. Il permettra également aux participants des pays membres de l’Afrique centrale et de l’Océan indien, de renforcer leurs capacités en matière de partage d’expériences. Le directeur de l’IFDD s’exprimait en présence du président du comité de gestion du conseil nation Climat du Gabon, Etienne Massard.

"Excepté le Gabon qui a déjà paraphé la convention-cadre. Nous savons également que beaucoup de pays sont en train de préparer leurs CPDN, malgré, les défis sur les plans technique et financier, il est toujours possible d’atteindre l’objectif, a-t-il indiqué.

Le directeur de l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD), Jean Pierre Ndoutoum a, au terme de son allocution, rappelé que les parties qui ont obtenu un délai supplémentaire, devront communiquer leurs CPDN, avant le mois d’Octobre prochain, au secrétariat de la convention. Car, l’organisation internationale de la francophonie (OIF) a entrepris d’accompagner, les processus nationaux de ces pays membres, malgré, les délais très serrés en mettant à leur disposition, des informations pratiques et des outils adéquats en vue de préparer leurs contributions.

"L’IFDD va élaborer quatre fiches techniques pour faciliter la maitrise de certains sujets clés à ces négociations notamment : les CPDN, l’équité et les négociations climat, le genre et les pertes et préjudices", a-t-il conclu.

L’institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD) organisera dans les prochains mois, des rencontres régionales préparatoires à la conférence de Paris. Il mettra à la disposition des pays membres, le guide de négociations et la note de décryptage de la conférence.

Gabontribune/Basile Nzoghe Ndong